le clan dans les montagnes Index du Forum le clan dans les montagnes
Relatif au jeu Shogun Kingdoms
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Image

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le clan dans les montagnes Index du Forum -> Zone rp Etchu, owari -> JEU IG -> Règles sur le jeu : La stratégie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mochimune
Taishô

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 197

MessagePosté le: Jeu 27 Aoû - 18:57 (2015)    Sujet du message: Image Répondre en citant

Image


_________________
1463年01月31日


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Aoû - 18:57 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mochimune
Taishô

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 197

MessagePosté le: Jeu 27 Aoû - 19:06 (2015)    Sujet du message: Image Répondre en citant

Vous venez d'être nommer seigneur d'une forteresse ... Enfin un petit fortin perdu dans les montagnes. Ce "château miniature" vous l'avez déjà défendu il y a peu. Il se trouve que cette fois ci, il sera moins facile de le rejoindre, des soldats ennemis ont saboter l'unique pont qui permet de rejoindre ce fichu tas de cailloux. Vous êtes donc sur le chemin du port pour rejoindre votre navire et préparer votre expéditions, des centaines de travailleurs et votre bataillon de 300 soldats vous attendent. Mais avant votre père demande une dernière audience avec vous.

Vous sentez votre blessure vous lancer sur le chemin, et cette mission s'annonce sérieusement difficile pour vous. Arrivée au château, une petite délégation vous attends vous spécialement. Ils s’inclinent et font votre éloge. Votre père absent vous a laisser un présent. Un titre de propriété pour le château et sa campagne, ainsi qu'une cinquantaine de sabres : *toute* l’armurerie de la ville, ces sabres sont des sabres bon marché, mais ils sont accompagné d'une autorisation pour anoblir 50 écuyers, pour constituer votre garde personnel pour cette mission et occuper la frontière de l'est.

Normalement l'hiver à calmé les ardeurs de la province rivale, et la destruction du pont suivi de la capture de leur unique vaisseau de guerre doit en théorie rendre la capitale invulnérable sur le front est. Justement, la capitale est en sureté et le conseil de guerre juge inconcevable de ravitailler une citadelle inutile. Surtout qu'il sera difficile sans pont d'entretenir une liaison avec votre détachement. Alors il a été jugé de vous laisser livré à vous même. *Normalement* une année de provision vous attends sur place .

Une rapide chance de laisser les sabres et les titres à la capitale vous sera offerte bien évidement, gardons le sentiments d'abnégation. Vous apprenez qu'il y aura aussi un peu d'équipement pour un projet minier, mais que les ressources sur places pourrait tout aussi bien servir à améliorer votre fort *si* elle sont toujours à disposition.


Vous voyez arriver votre récompense, et ce sont des paysans que l'on vous propose comme samouraï. Et votre fief ressemble de plus en plus à une mise au placard froide et sans gloire. Un piège mortel presque. Mais à votre départ un des membres de la délégation de noble marche avec vous. Il vous explique que cette forteresse est en fait une brillante aubaine que peu de gens soupçonne.
Il ajoute qu'il était l'ancien gestionnaire de la mine, et que ce poste était sa plus grande sources de revenus, il aimerait beaucoup récupérer sa position d'avant et se propose de vous aider à mettre la main sur la mine . Il réclame "simplement" d'être loger comme un prince et de manger largement à sa faim. Ici ce n'est qu'un contre-maitre de seconde zone ...

Un second général apparait pour vous parler de la forteresse . Il vous félicite d'avoir décapité son ancien propriétaire qui lui pour le coup avait était sacrifié. Il ajoute que ce serait un honneur d'entrainer vos samouraï et gérez votre fortin. Cet homme est plutôt bon, et il mise sur vous. Comme l'administrateur de la mine, il exige la suite "royale" et sa ration en riz et en poisson.

Problème : Le château ne dispose que de deux appartements *riche*, en fait, le château ne dispose que de 50 personnes maximal. Les provisions en théorie présente la bas ne couvre pas plus de besoin. Votre expédition se trouve déjà limité et chaque homme compte...
+1 État ou Armée

Vous faite votre choix, et votre gouvernement nouvellement constituer prend la route. Votre yojimbo fera un lancer de dès pour intercepter une menace. Une simple occasion de briller par sa maitrise du jui-jutsu, ou pas d'ailleurs. C'est en fait un notable de la ville, un forgeron qui vous demande une place dans votre citadelle (couvert comprit). Lui aussi connait l’existence de la mine et si vous faite l'extraction du minerais il pourra le travailler sur place et ainsi faire croitre son entreprise plus que n'importe qui ici dans la capitale. Vous de votre coté avait un maitre forgeron dans votre château. Inutile de parler plus de l’avantage immense d'avoir un sujet tel que lui attaché à votre service, de surcroit dans une région riche en minerai et qui a besoin d'arme et d'armure. D'un autre coté vous allez avoir une minuscule garde pour contrôler une vaste zone frontalière soumise aux attaques a répétions, ce n'est pas prudent de commencer a distribuer vos places aux civils .

+1 Maitre forgeron

Votre conseil, qui pourrait bien se composer que de vous et de votre garde du corps avance vers votre navire. Il semble que la galère que vous aviez capturé se soit changé en navire de commerce. Une coquille de noix adapté à votre domaine flotte fièrement devant une nuée de travailleurs et de paysans. En ligne s'incline une centaines d'hommes : L'armée normalement à vos ordres, plus quelques officiers venu superviser votre départ (probablement être sur que vous embarquiez bien à bord pour les laisser tranquille tourner autour du trône élégiaque).

Vous, votre garde du corps, votre intendant et le maitre forgeron qui représente la classe urbaine de votre colonie. Déjà 4 places sur 50. Vous avez désormais le choix de prendre des ashigarus, anobli ou pas il faut tout de même les armé et les entrainer longtemps un à un avant de pouvoir les appeler samouraï.
4 citadins rêvant de vivre dans un château se propose de composer votre cour. Des courtisans ? Ça pourrait bien améliorer votre quotidiens et contribuer au trésor.
Puis un groupe de mineurs, de fondeurs, de paysans et de maçons arrivent vers vous ... Eux se propose d'habiter votre château et d'en faire une ville château ! L'administrateur de la mine toujours la vous assure que des travailleurs pourrait bien exploiter la mine pour vous et vous rendre riche ! L'officier général lui vous assure que mort, l'or ne sert à rien et qu'il faut prendre les meilleurs soldats de la capitale ! Le forgerons songe que son travail, une mine pleine de mineur et une fonderie pourrait faire basculer le cours d'une guerre.

Mais votre bateau ne peut prendre que 48/46 personnes. Vous ne savez même pas si il y aura à manger de l'autre coté de ce fleuve. De l'eau froide, voila la seule certitude tandis que vous demandais à Asu de chercher les hommes.

Disponible sur les quais :

+4
+48
+48


Un samouraï buke richement habillé et son bushi arrive à votre hauteur. Il sait que la région est sauvage autour de votre château. Il sera volontiers votre vassal si jamais vous étiez disposé à lui donner le peu de terres cultivables de votre province. Si bien sur votre château tiens quelques temps ... Il investira alors toute sa garde pour maintenir l'ordre à votre place dans la région sauvage. Mais cela vous prive d'une éventuelle sources de riz. Plus tard cette réflexion aura un sens. Pour l'heure vous avez le droit de piocher dans vos effet personnel.

Pour vous et votre samouraï, un sabre et une armures. Un arc et un carquois muni d'une dizaine de flèche. Et 100 koban ? Tiens c'est étrange vous pensiez avoir tout dépenser à la taverne. Vous pourriez acheter des médicaments juste avant le départ. Ou de la nourriture. Vous pouvez aussi garder l'or pour vous. Le saké aussi, cette pensée vous traverse un instant. Voici les prix :

Les remèdes sont assez varier, pas suffisamment pour survivre à tout, à mais une maladie commune, ou bien juguler une infection. Vous êtes encore blessé et ce voyage sur l'eau pourrait raviver vos plaies et générer un excès de pue.  
Du saké !!! Une récompense pour vos hommes, ou pour vous.
1 jour de ration, mais pour 50 personnes ...


x10 Voulez vous prendre cet arc ? Même au risque de le perdre dans cette aventure. La valeur de ce paquetage tourne autour des 900 koban ...

Bien, le chargement se termine, et la route commence sous une pluie diluvienne, vous avez froid, vous souffrez encore ... Évanouissement, c'est Asu et votre gouvernement qui va aborder la côte.
_________________
1463年01月31日


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:52 (2018)    Sujet du message: Image

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le clan dans les montagnes Index du Forum -> Zone rp Etchu, owari -> JEU IG -> Règles sur le jeu : La stratégie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.